Organisation internationale de normalisation

L’IMdR soutient le secrétariat français pour la révision de la terminologie risque de l’ISO

Après la révision de la norme chapeau sur le management des risques (ISO 31000), publiée en février 2018, l’ISO a entamé le chantier de la révision de la terminologie sur les risques. L’IMdR estime que cette révision est importante puisque le choix de la plupart des termes correspond à celui des concepts fondamentaux de la maîtrise des risques. C’est pourquoi l’IMdR a décidé de soutenir financièrement, à travers une souscription de certains de ses membres, la candidature de l’AFNOR pour assurer le secrétariat du groupe de travail ISO chargé de cette révision. L’AMRAE s’est jointe à cette démarche et la candidature française a été acceptée en mai par vote des pays membres (de préférence à la candidature de la Chine).

Les travaux internationaux ont commencé en juillet à Bakou. L’IMdR a participé à la préparation en adressant à l’animateur français un ensemble de fiches d’input préparées par la Commission normalisation et réglementation (CN&R) de l’IMdR, avec les souscripteurs et les groupes de travail et de réflexion (GTR) concernés. A travers ce dossier, l’IMdR propose les orientations suivantes pour les travaux futurs :

  • La réunion des terminologies, parfois séparées, dans un document partagé, pour disposer d’un langage véritablement commun entre les disciplines variées qui contribuent au management des risques ;
  • le rapprochement et la mise en ordre des termes de base dont les définitions distinctes selon les documents sont sources de confusion et d’incompréhension, notamment en ce qui concerne le risque, la sécurité et la sûreté, la sûreté de fonctionnement ;
  • l’adjonction, pour répondre aux besoins des industriels et des organismes en général, de termes clés correspondant à des concepts opérationnels, qui sont soit déjà largement pratiqués, soit ont émergé dans des référentiels sectoriels.
Publicités