«Qualité et Sécurité en Etablissement de Santé – Panorama de la gestion des risques en France – 2017»

Résultat de recherche d'images pour "«Qualité et Sécurité en Etablissement de Santé - Panorama de la gestion des risques en France – 2017»"

Sous la direction d’Eric BERTRAND et Joël SCHLATTER
LEH Edition, 2017

Cet ouvrage très complet a captivé notre attention alors que nous n’avons jamais été un professionnel de santé.

La première partie, la plus importante en nombre de pages (plus de 220), est intitulée « Thématiques ». Elle aborde tous les aspects de la qualité et de la sécurité dans les établissements de santé : les droits des patients, les outils de la gestion des risques au service du management médical, la perception des risques en établissement de santé et certification, la contribution de la qualité de vie au travail à la gestion des risques des établissements de soins, la vulnérabilité des professionnels de santé, les « événements indésirables graves », les risques épidémiques et biologiques en établissements de soins, l’accréditation pour les laboratoires de biologie médicale, la gestion du risque d’engagement de responsabilité civile médicale (point de vue du courtier d’assurance), la formation à la qualité et sécurité en matière de santé et de e-santé à l’échelle européenne.

Certains chapitres constituent des synthèses qui pourront servir de références bien au-delà des établissements de santé. Jean-François Bossu dans un chapitre « La systémique et le risque » promeut la pensée systémique et présente les mérites de l’ingénierie système. Les risques liés à la protection des données de santé sont détaillés dans le chapitre « Les risques du SI de santé » de Jean-François Goglin et le chapitre « Cybercriminalité des établissements de santé : mythe ou réalité ? » de Laure Zicry. Il est rappelé que le règlement général sur la protection des données (RGDP) entrera en vigueur le 24 mai 2018. Règlement européen et non directive, il s’appliquera uniformément dans l’ensemble des Etats membres de l’Union Européenne sans avoir à être transposé dans les droits nationaux.

Le Président de l’IMdR n’a pu qu’être sensible au chapitre « Du facteur humain aux cindyniques » dans lequel Sylvie Garandel présente des pistes développées dans le cadre du groupe de travail et de réflexion (GTR) de l’IMdR intitulé « Management des risques, cindyniques et nouvelles approches systémiques dans le secteur de la santé ». La seconde partie, la plus courte (une centaine de pages) détaille les retours d’expérience en gestion des risques dans différents secteurs des établissements de santé : psychiatrie, endoscopie, gériatrie, radiologie et médecine nucléaire, pédiatrie, service d’urgence, transfusion sanguine, actes pharmaceutiques. Au total, ce livre sera utile, bien entendu, pour tous les professionnels de la santé voire les professionnels du risque en général, mais pourra intéresser tout citoyen qui a déjà été ou qui sera fatalement, un jour ou l’autre, un patient.

Philippe LE POAC

Se procurer le livre en cliquant ici

Publicités